E.P.E Antibes

Image associée

Et oui, Septembre c'est le mois de la rentrée et l'église n'y échappe pas !

- C'est la rentrée politique

- la rentrée sociale

- la rentrée scolaire

- la rentrée ecclésiale

Tandis que certains l'abordent avec appréhension, d'autres ne cachent pas leur excitation. Demandez à mon petit-fils ce qu'il pense de la rentrée scolaire, il vous répondra : « je suis content ». Si vous lui en demandez la raison, il vous dira : « parce que je vais retrouver mes copains ! ».

Notre rentrée ecclésiale est fixée au 9 septembre prochain, après une récréation estivale de près de 2 mois, nous voilà pour des retrouvailles. Nous avons très certainement beaucoup de choses à partager. Certains ont visité de beaux paysages, fait de belles balades, rendu visite à la famille, en ont profité pour se ressourcer, ont fait de belles rencontres.

D'autres auraient aimé que la maladie prenne des vacances, pour connaître une pause dans les problèmes de santé qui les touchent.

Quelle que soit la façon dont nous avons vécu ce temps de pause, j'espère que nous avons de la joie à retrouver nos frères et sœurs, savoir que Dieu les a gardés sur la route des vacances, savoir que Dieu ne prend pas de vacances pour ses bien-aimés mais qu'il veille sur eux, qu'il est présent, dans les bons moments comme dans les moments plus difficiles. L'ennemi de nos âmes, lui non plus ne prend pas de vacances, c'est pourquoi l'exhortation à veiller et prier qui s'adresse à chaque enfant de Dieu, ne peut souffrir de la moindre pause, pas même estivale.

De nouveaux défis nous attendent pour cette rentrée 2018. Alors Seigneur, conduis-nous dans cette si précieuse unité spirituelle, au nom de ton Fils. Amen.

Toni C.

Cependant je suis toujours avec toi : tu m’as empoigné la main droite, tu me conduiras par ton conseil, puis tu me prendras dans la gloire. Qui d’autre ai-je au ciel ? Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi.

Psaumes 73:23-25